Je n’ai plus rien à me mettre et pour 9 mois en plus !

Lorsque on est enceinte la question de l’habillement surgit très rapidement « Je n’ai plus rien à me mettre et pour 9 mois en plus ! ».

 Il y a celles qui, dès le test de grossesse positif, jettent tous leurs vêtements et enfilent immédiatement  un large pantalon taille basse avec une jolie liquette par-dessus.

D’autres qui, d’un geste élégant font descendre leur foulard sur les hanches tout en prenant la pose caractéristique des femmes enceintes : courbée vers l’arrière en se tenant les reins. On remarquera que les attitudes dépendent de la période et bien sûr des zones géographiques. Le même problème se pose également pour les chaussures qui doivent rapidement devenir aérées et parfaitement convenir à la future maman, sous peine de problèmes de circulation.

Et cela va durer, durant de longs mois, de chemises d’homme en bandeau en passant par de vieilles jupes que l’on sacrifie ou encore de caleçons que l’on porte pour la première fois.

 Enfin il arrivera une période où il sera impossible de passer outre le vêtement dédié et c’est à ce moment là que les difficultés commencent : la bonne copine qui prête le bandeau peluche, l’amie de maman qui croit se souvenir avoir une belle chemise à la cave et puis l’incessant “oh c’est bientôt l’été tu vas avoir chaud …” dixit belle-maman…

S’y ajoutent les questions financières bien normales, réussir à concilier budget et bien être ce qui nous mène bien souvent à attendre jusqu’au sixième mois avant de se décider à investir dans des vêtements adaptés.

Alors pourquoi pas avant ?

La vraie difficulté c’est de réussir à concilier à la fois  l’envie de voir notre ventre et la crainte de ne pas savoir comment se vêtir. Comme il est évident qu’on regardera notre ventre dés que l’on se retrouvera devant un miroir autant prendre les devants.

Enceinte munissez vous immédiatement de quelques bons basics qui vous accompagneront tout au long de votre grossesse et que vous pourrez reporter par la suite car ils seront faits pour votre taille en plus d’être ajustables…
Le jean bien sûr mais également la chemise que l’on portera ouverte sur un top de couleur, ou encore la jupe que l’on pourra retailler pour pas cher par la suite…

 Ma préférence à moi, parce que j’ai connu la marque en 1990 (et oui lulu…) c’est Véronique Delachaux. Des basics qui sont faits pour notre taille, des matières toutes douces, du classique certes mais accompagné d’accessoires qui vont donner un coup de « peps » à la tenue !

Tout pour un prix tout à fait correct , sachant qu’il faut savoir profiter des soldes …………et même si être maman est encore au stade de réflexion…vous avez le droit de vous y préparer …

2 réponses

  1. coucou
    très très juste cet article, c’est clair que l’achat de vêtements de grossesse c’est un investissement, perso, je fais partie de celles qui ont attendue de ne plus rentrer dans ses habits avant de me lancer dans des achats de vêtements spécialisés sauf pour le soutien gorge (ma poitrine ayant quasiment doublée de volume tout de suite), alors, perso, je suis allée chez Kiabi, rayon maternité (et j’ai eu de la chance, c’était la période des soldes hiver, mon fils arrivant en mars) et j’ai été très satisfaite de mes achats. Comme je suis l’ainée de ma famille, mes achats ont ensuite tourné entre nous (les soeurs) et me sont revenus pour la naissance de mon deuxième fils, 6 ans après.Et 6 ans après, les vêtements étaient toujours impeccables.
    Bon lundi

    1. C’est clair que Kiabi c’est bien pratique et pas cher. Honnêtement, je trouve que ça résiste bien aux nombreux lavages en machine à laver donc parfait !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partenaires

Vous aimerez aussi

InstaMaman ❤️