L’allaitement, un choix propre à chaque maman

Avant de mettre au monde mon premier enfant, je me suis vraiment posée la question de l’allaitement. Ma mère a allaité ses 3 enfants et bon nombre de personnes autour de moi aussi d’ailleurs. Pour tout vous dire, je ne me sentais pas très à l’aise avec cette idée mais je me disais que mon lait serait peut-être plus bénéfique que le lait infantile, alors j’ai tenté l’expérience.

Je me suis alors rendue que tout n’était pas question de lait et que le ressenti de la maman était très important. La poitrine de chaque femme est différente et pour certaines adaptée parfaitement à l’allaitement pour d’autres c’est plus compliqué et malgré les “tétons en silicone”, nourrir son enfant devient très compliqué. Déjà que se lever la nuit toutes les 2 heures c’est un peu “hard alors installer tout un matériel je vous dis pas !

Au bout d’un moment j’ai donc opté pour le tire-lait. Comme toutes les nouvelles mamans j’ai acheté le tire-lait manuel … quelle galère ! Heureusement pour moi, ma pédiatre m’a prescrit un tire-lait en pharmacie bien plus efficace je vous l’accorde mais qui vous donne un peu l’image de la vache à qui on pompe le lait (pas très glamour tout ça). Il faut savoir que depuis la naissance de mon petit bout, les tétées augmentaient au lieu d’accélérer et qu’il n’était jamais rassasié !!! Il suivait une très bonne courbe de poids mais de mon côté j’étais totalement épuisée.

N’éprouvant pas plus de plaisir que ça à allaiter et voyons mon fils toujours affamé, je suis donc passée à l’allaitement mixte (début du bonheur). Le papa pouvait partager des doux moments avec son fils et moi dormir un peu. Et la magie, le lait épaissi prescrit par ma pédiatre a opéré de la meilleure des manières. Mon fils demandait toutes les 4 heures, son biberon et dormait normalement (ah oui j’ai oublié de vous préciser que pendant 3 semaines nous devions dormir au maximum 2 heures par nuit). J’ai donc fait un virage complet vers le biberon avec le fameux lait Guigoz AR.

Beaucoup de personnes à ce moment là m’ont reproché de ne plus allaiter en me disant même que je ne pensais pas au bien-être de mon fils … Et bien le fin mot de cette histoire et que mon lait bien que nourrissant n’était pas assez épais pour mon fils et qu’il était nécessaire de passer au biberon avec lait infantile a été la meilleure chose pour lui et pour moi.

Je ne suis ni pour ni contre l’allaitement, je pense juste qu’au lieu de rester dans les préjugés il faut être à l’écoute des besoins de son enfant et surtout faire comme on le ressent. Je pense qu’il vaut mieux donner le biberon en profitant pleinement de cet instant que d’allaiter en se sentant mal, tout est question de feeling.

Et vous les mamans, plutôt biberon ou sein ?

Une réponse

  1. bébé est attendu pour le 15 aout et je pense l’allaiter…en espérant que tout se passera pas. on verra bien. le seul truc qui me chiffonne…c’est la reprise du boulot, comment concilier les 2. si y’a des mamans qui peuvent partager leur expérience d’allaitement et reprise du boulot, je suis preneuse!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partenaires

Vous aimerez aussi

InstaMaman ❤️