Les aliments à éviter lorsqu’on est enceinte

La bonne nouvelle est tombée, vous êtes enceinte. Vous voici parti pour neuf mois de grossesse plus ou moins sympathique à vivre en fonction de chacune. Mais pour que cela se passe au mieux, il est essentiel d’avoir une alimentation saine et équilibrée et surtout d’éviter de consommer certains aliments qui peuvent s’avérer dangereux pour la santé de la future maman et du bébé. Voici donc les aliments à éviter lors d’une grossesse.

Eviter la toxoplasmose (si vous avez cette chance ce qui n’était pas mon cas pour mon 1er)

Si ces aliments sont à éviter voire à proscrire ce n’est pas pour rien. Différentes bactéries circulent par l’alimentation. La plupart sont bénignes pour le commun des mortels, mais elles peuvent devenir graves et avoir des conséquences dramatiques pour une femme enceinte. La toxoplasmose fait partie de ces maladies. Elle se propage par un parasite présent dans la terre et dans la viande. Beaucoup de femmes sont déjà immunisées, parfois sans même savoir qu’elles l’ont attrapé. Mais pour les autres, cette maladie peut amener de graves conséquences pour le fœtus.

A noter qu’une légende urbain dit que si vous avez eu des chats, vous êtes immunisées et bien sachez que moi ayant vécu avec des chats depuis mon enfance ce n’a pas été le cas 😒

C’est pour cela qu’il est important d’éviter les viandes crues ou peu cuites et de bien faire cuire tout type de viande avant de la consommer, de laver soigneusement ses légumes, fruits et herbes aromatiques et d’éviter d’en manger si on ne sait pas comment ils ont été préparés. Il est aussi important de se laver les mains avant chaque repas surtout si l’on a manipulé de la viande crue ou des légumes salit par la terre. Il faut éviter les viandes fumées, saumurées et marinées ainsi que le lait de chèvre.

Prévenir de la listériose

La listériose n’est pas un parasite mais une bactérie. Elle est présente dans l’environnement. Bien que cette maladie soit rare, on recense 300 cas par an en France. La listériose peut être potentielle grave pour la future maman et son bébé. Il est donc important d’éviter de consommer des fromages au lait cru, la croûte de ces derniers, les poissons fumés, les coquillages crus, le tarama, les produits de charcuterie ainsi que les graines germées.

Appréhender la salmonellose

En temps normal la salmonelle est une bactérie bénigne pour l’Homme. En règle général, elle responsable des gastro-entérites. Mais lorsque la femme enceinte l’attrape, cela peut avoir de grosses conséquences sur sa santé. Il est donc important d’éviter de manger les œufs crus ou peu cuits et tous les aliments à base d’œufs crus. On dit entre autre au revoir à la mayonnaise, au tiramisu ou encore à la mousse au chocolat.  On choisit des produits laitiers à base de lait pasteurisé uniquement et on mange sa viande et son poisson bien cuit.

D’autres aliments à éviter

Tous les aliments cités au-dessus sont à proscrire pour éviter d’attraper les diverses bactéries et parasites qui peuvent être présents dans la nourriture. Toutefois d’autres aliments peuvent être dangereux pour la santé de la future maman et de l’enfant. Notamment l’édulcorant qui peut amener un risque d’accouchement prématuré mais aussi un risque de surpoids chez le bébé. On pense également au poisson. Souvent, ces derniers sont riches en methylmercure. Ce dernier est dangereux pour le système nerveux de l’Homme lorsqu’il est consommé en trop grande quantité. Il est donc important d’éviter de consommer des poissons qui peuvent en avoir en grande quantité dans le corps comme la dorade, le brochet, le thon, l’espadon, le requin ou encore esturgeon. Enfin, le soja pourrait également être dangereux pour la santé du bébé. Des études sur des animaux tendent à prouver que le soja déclenche des anomalies du développement des organes génitaux et des troubles de la fertilité sur la progéniture.

On sait qu’il est parfois difficile de faire attention à tout ce qu’on mange, un repas de famille, un repas sur le pouce et voilà que l’écart est commis. Il ne faut pour autant pas paniquer. Il est tout à fait possible que l’aliment n’est pas été contaminé. En cas de doute, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin traitant ou votre gynécologue.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partenaires

Vous aimerez aussi

InstaMaman ❤️